récital


récital

récital [ resital ] n. m.
• 1884; comme mot angl. 1872; angl. recital, de to recite, du fr. réciter
Séance musicale au cours de laquelle un seul artiste se fait entendre. aussi concert. Récital d'orgue, de piano, de violon. Chanteur qui donne des récitals.
Par ext. Récital de danse. Récital poétique, où un artiste dit des poèmes.

récital, récitals nom masculin (anglais recital, de to recite) Concert où se fait entendre un seul exécutant. Séance artistique donnée par un seul interprète ou consacrée à un seul genre. Prestation exceptionnelle de quelqu'un ; série d'actes remarquables : L'avant-centre a donné un récital de tirs au but.récital, récitals (difficultés) nom masculin (anglais recital, de to recite) Orthographe Plur. : des récitals.

récital, als
n. m. Concert donné par un seul artiste. Récital de violon.
Par ext. Récital de danse. Récital poétique.

⇒RÉCITAL, subst. masc.
Concert donné par un soliste ou spectacle consacré à un seul genre. Récital de guitare, de piano, de violoncelle; récital de danse, de chant choral; tournée de récitals. Quand exécuterez-vous dans la salle Érard un récital dédié à Chopin, devant mille personnes, ultime victoire de la volonté sur votre modestie? (BLANCHE, Modèles, 1928, p. 204). J'ai donné des récitals à la salle Pleyel et je me suis montré sur la scène de quelques music-halls (QUENEAU, Loin Rueil, 1944, p. 100).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. des récitals. Étymol. et Hist. 1872 citat. du mot angl. (MALLARMÉ, Expositions internationales de Londres, in L'Illustration, 20 juillet 1872, 42b ds HÖFLER Anglic.); 1884 (Le Ménestrel, p. 111, col. 1, mars ds BONN., p. 117). Empr. à l'angl. recital « récit, narration, exposé », dér. de to recite, issu du fr. réciter, att. dep. le déb. du XIXe s. à propos d'une exécution musicale par un seul artiste, spéc. en 1840 pour les auditions de Fr. Liszt (NED), et p. ext. au XXe s. pour toute audition musicale à plusieurs exécutants ou avec des œuvres de différents compositeurs (1929 ds NED Suppl.2). Fréq. abs. littér.:12.

récital, als [ʀesital] n. m.
ÉTYM. 1884; comme mot angl., Mallarmé, 1872; angl. recital, du v. to recite, empr. lui-même du franç. réciter.
Séance musicale au cours de laquelle un seul artiste se fait entendre. aussi Concert. || Récital d'orgue, de piano, de violon. || Chanteur qui donne un récital.
0 Mais l'intérieur de cet Albert Hall ? Du reps terne et de pâles détrempes : il faut considérer cet intérieur avec sa véritable décoration confuse de têtes humaines; et ce n'est pas l'heure du « Recital ».
Mallarmé, Proses diverses, Exposition de Londres, 1872, Pl., p. 680.
Par ext. || Récital de danse. || Récital poétique, où un artiste dit des poèmes.

Encyclopédie Universelle. 2012.